Description

Depuis 2015, une structure agricole a été construite dans le village de Dakhar Mbaaye,proche de Thiès (70 km de Dakar, Sénégal), sur un terrain de 4.38 hectares, acquis par la Fondation.

Cette structure permet à un groupement local de femmes de développer de la culture maraîchère et fruitière, pour accéder à une meilleure autonomie économique et sociale. 600 manguiers et un hectare de papayes ont été plantés. Y poussent également des piments, aubergines, etc. Un poulailler sera bientôt en fonction pour la production d’œufs.


Bénéficiaires

La fondation développe ce projet pour le compte du Groupement d’Intérêt Economique (GIE)Bokh Khalat du village Dakhar Mbaaye. Ce GIE est composé de 100 femmes âgées de 17 à 70 ans, véritables piliers du développement local. En soutenant ce groupement de femmes,le projet renforce l’ensemble de l’économie du village et des familles, qui peuvent augmenter leurs revenus financiers pour la scolarisation des enfants et le financement de leurs soins.

  • slide
  • slide
  • slide

Objectifs

  • Mise à disposition de 4.38 ha de terrain pour le groupement de femmes partenaires.
  • Mise en place d’une infrastructure adaptée à l’agriculture maraîchère: irrigation, électricité, outils, serres, panneaux solaires, etc.
  • Former le groupement de femmes aux techniques modernes d’agriculture, afin de leur permettre d’exploiter le terrain en toute saison avec l’aide de Performance Afrique et de l’Ecole Nationale Supérieure d’Agriculture de Thiès (ENSA).
  • Accroître les revenus du groupement de femmes de 50%.

Distinction

La Fondation Ibrahima a été récompensée par la FEDEVACO pour le projet maraîcher de Dakhar Mbaaye. En étant classée à la 2 ème place ex-aequo du « Prix vaudois Diaspora et Développement 2018 », la Fondation voit le sérieux de son travail sur place reconnu par une institution de référence.

Photos lors de la remise du prix.

  • slide
  • slide
  • slide